Le week-end dernier, l’association a organisé une “grande braderie de la solidarité” proposant ""des jeux pour enfants, de la vaisselle, des vêtements (neufs et occasions), à la salle Banalisée de Champaret. Cette opération organisée sur deux jours n’a pas remporté le succès escompté. Il n’y avait pas foule mais la vente a tout de même rapporté un produit de 1.100 euros (800 euros le vendredi, et 300 euros le samedi). Cela permettra aux bénévoles de pouvoir offrir des vacances aux enfants des bénéficiaires. Sur l’année 2012, il a été recensé 160 familles ayant des difficultés. Et le chiffre est en constante évolution du fait d’un contexte économique de crise difficile et qui, de plus, perdure. Les foyers concernés se situent sur les communes de Bourgoin-Jallieu, L’Isle d’Abeau, Saint-Quentin-Fallavier et La Verpillière.
Pour précision, la solidarité populaire du Secours populaire français est une solidarité libre et volontaire. Elle s’appuie sur l’esprit de la Déclaration universelle des droits de l’Homme. Elle a le souci permanent du respect de la dignité vis-à-vis de la personne en situation d’exclusion.
Le Secours Populaire Français est une association indépendante des courants politiques, religieux et philosophiques ; indépendante des pouvoirs publics. Indépendance d’idée, financière et d’action.
Le Secours Populaire Français est une association de mise en mouvement des citoyens pour la pratique de la solidarité. Il est généraliste de l’humanitaire sans frontière d’aides d’urgence et  d’aides au développement. Aiguillon des pouvoirs publics, il entend pousser la solidarité obligatoire (institutionnelle) à jouer son rôle. Sensibiliser, éduquer à la solidarité et à la citoyenneté font partie de ses différentes missions. L’association a également à cœur de promouvoir l’application de la déclaration des droits de l’Homme. Et en refusant l’assistanat, le Secours Populaire Français essaie de faire participer les personnes aidées à la solidarité, mettre en place un partenariat fraternel, de rendre chacun acteur de sa propre vie.
Sur notre secteur, le Secours Populaire Français – Comité des “Portes de l’Isère” œuvre chaque jour dans sa mission d’agir contre la pauvreté et l'exclusion en France et dans le monde.
Elle tient des permanences tous les mardis de 15 h à 18 h et les samedis de 9 h 30 à 12 h à Champ-Fleuri, immeuble “Le Sandre”, 34 rue Saint-Honoré. Tél. aux heures de permanences au 04.74.28.80.51. L’associa-tion vous propose également un atelier d’informatique les jeudis de 14 h à 16 h, et vendredis de 14 h à 16 h. Tél. 06.10.67.39.78.
Le responsable local se nomme Philippe Bertaud et il est entouré d’une solide équipe de bénévoles dont Danielle Goutaudier qui ne ménage ni ses efforts, ni son temps. Le comité local existe depuis 2011.
Notez que le Secours Populaire proposera une nouvelle “grande braderie” le 8 juin prochain, à l’occasion de la kermesse organisée sur le plateau sportif du Parc Saint-Hubert (à côté de l’école “La Peupleraie”), de 10 h à 21 h, avec possibilité de se désaltérer et de se restaurer. Il y aura également une scène ouverte à toutes les associations. Pour en savoir plus, tél. au 07.50.24.10.57.
Carole Muet

2014-10-28