Pour l’année 2006, la bonne conjoncture s’est traduite par l’apparition de 10’700 entreprises supplémentaires en Suisse (+35,2%). C’est le secteur de la construction qui joue le rôle de locomotive. selon les chiffres publiés par l’Institut Creditreform, sur la base de la Feuille officielle suisse du commerce (FOSC), le secteur de la construction – y compris l’architecture, le commerce de matériel de construction, les bureaux d’ingénieurs et les sociétés immobilières – a enregistré la plus forte croissance nette, avec un bond de 75,6%. Ce boom a incité de nombreux ouvriers à se mettre à leur compte en 2006.

img2194.jpg

Un bond de 75,6% pour le secteur de la construction!