La dixième édition de la Nuit européenne des chauves-souris se déroulera du 25 au 27 août dans toute la Suisse et le 1er septembre à Genève.

30 espèces différentes en Suisse
Comme chaque année depuis dix ans, le Centre chauves-souris invite le public à venir observer avec des spécialistes ces curieux mammifères, dont on dénombre 30 espèces en Suisse. Les animations proposées dans toute la Suisse sont gratuites.

Certaines ont 30 ans!
La Nuit des chauves-souris fête ses dix ans. C’est apparemment une longue période. Mais une décennie ne représente que le tiers de la durée de vie de certaines chauves-souris de nos régions qui peuvent atteindre l’âge de trente ans! Une remarquable longévité liée au fait que ces animaux n’ont qu’un petit par année. En dépit de ses dix bougies, la Nuit des chauves-souris reste donc un événement jeune pour les organisateurs comme pour les chauves-souris…, tout en nous rappelant que la protection de ces mammifères et de leur environnement demeure une action de très longue haleine.

26 manifestations partout en Suisse
Ce traditionnel rendez-vous chauves-souris de la fin du mois d’août est organisé par le Centre de coordination suisse pour l’étude et la protection des chauves-souris, qui est soutenu notamment par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), la Ville de Genève et les cantons. Les 26 animations proposées cette année se dérouleront à nouveau dans des lieux aussi divers et propices aux chauves-souris que les bords du Doubs à St-Ursanne (JU), le Col de Jaman (VD) ou la Galluskirche à Kriens (LU). La « Nuit des chauves-souris 2006 » sera animée par plus de deux cents biologistes et naturalistes à l’écoute des participants.

Un seul petit par année : le moindre groupe doit être protégé
La protection des chauves-souris est aujourd’hui une activité largement reconnue par le public. Chaque année, le téléphone des centrales chauves-souris sonne plusieurs centaines de fois pour annoncer la découverte d’animaux et demander des conseils de protection. Parce que ces animaux n’ont qu’un petit par année et qu’ils sont souvent rares, même de très petits groupes de chauves-souris méritent d’être protégés.

Une nuit pour tous les petits comme les grands
Pour s’inscrire à la Nuit 2006, il suffit soit de prendre contact avec le spécialiste chauves-souris de la région choisie, soit de se rendre directement au lieu de rendez-vous indiqué si l’inscription n’est pas nécessaire. La Nuit des chauves-souris s’adresse à tous, notamment aux enfants accompagnés dès l’âge de 8 ans (à Genève, Lausanne et St-Sulpice, accueil des enfants accompagnés dès 6 ans).

img549.jpg

Qui n’a jamais vu la nuit tombante et tombée plusieurs chauves-souris tournoyer autour des lampadaires pour se nourir des insectes attirés par la lumière?