La SNCF va supprimer 1500 emplois en 2008 tout en promettant qu’il n’y aurait aucun licenciement.

La compagnie de chemins de fer française a précisé qu’elle recruterait parallèlement 5000 jeunes.

«Dans le projet de budget qui sera présenté au conseil d’administration du 13 février, l’entreprise prévoit de réduire le nombre de postes d’environ 1500 pour l’ensemble de la SNCF, soit moins de la moitié des suppressions effectuées en 2007», a déclaré vendredi un porte-parole de la direction à Reuters.

Les suppressions d’emplois ne se traduiront par aucun licenciement. Le projet prévoit également le recrutement de plus de 5000 jeunes.

img7562.jpg

La SNCF supprime 1500 emplois en 2008.