Les sites qui accueilleront la compétition européenne de foot auront en cas de besoin le soutien de l’armée. La commission du Conseil national concernée a accepté l’idée par 17 voix contre 3. Le Conseil des Etats a déjà donné son aval à un tel soutien. L’engagement des militaires se fera de manière échelonnée. Les soldats devront être prêts à épauler les autorités de Genève, Bâle, Berne et Zurich. L’armée pourra même faire appel à des drones et des hélicoptères Super Puma.

img2054.jpg

La Suisse doit réussir cette épreuve sportive internationale et s’en donne les moyens à tous les niveaux.