En juin 2007, l’hôtellerie a enregistré en Suisse 3,24 millions de nuitées, ce qui représente une hausse de 5,4% (+167’000) par rapport à juin 2006. Il s’agit de la plus forte progression en termes relatifs depuis le début de l’année. La demande indigène stagnant autour de 1,29 millions de nuitées, cette hausse est à mettre une nouvelle fois sur le compte des hôtes étrangers (+8,2%). Celle-ci atteint d’ailleurs 9,2% pour les visiteurs en provenance d’Asie et 8,7% pour les touristes européens (sans les Suisses).

Cette évolution marque également le premier semestre de cette année qui enregistre 17,6 millions de nuitées (+3,5%). En effet, la demande étrangère a progressé de manière déterminante (+5,9%). Les hôtes indigènes n’ont quant à eux consommé que 0,3% de nuitées de plus qu’à la même période de l’année 2006. Ce sont là quelques-uns des résultats provisoires de la statistique de l’hébergement touristique publiés par l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Une nette augmentation en juin 2007 malgré un temps pluvieux
Par rapport à juin 2006, les plus fortes progressions absolues sont enregistrées par des visiteurs en provenance de pays émetteurs particulièrement importants pour l’hôtellerie suisse : Allemagne, +49’800 ; Suisse, +18’300 ; Royaume-Uni, +13’300 ; France, +9700.
Comme en avril et en mai derniers, Zurich est la région touristique la plus fréquentée en juin 2007 (432’000 nuitées). Elle est suivie par la Suisse centrale (396’000), l’Oberland bernois (389’000) et les Grisons (373’000). Par rapport à la même période de 2006, ces quatre régions enregistrent des hausses respectives de 8,9%, 8%, 5% et 6,3%. La plus forte progression revient toutefois à la région de Genève avec +9,2% de nuitées.

img5794.jpg

Bon score pour le 1er semestre!