Exceptionnel événement autour du « BOIS » au Cercle des Dirigeants d’Entreprises ce mercredi 3 octobre. Dans le milieu des politiques énergétiques, il est assez courant de voir les personnes concernées tirer la couverture de leur côté. Et bien, ce coup-ci, c’est l’inverse qui s’est produit. Tous les acteurs du BOIS, qu’ils soient consommateurs, producteurs, autorités administratives, distributeurs, ingénieurs…qu’ils soient suisses ou français, genevois, vaudois, haut-savoyards ou savoyards…se sont réunis toute une journée pour faire connaissance et mieux connaître les particularités de chacun. Pour tous, le BOIS, cette source d’énergie renouvelable à fort potentiel, doit faire partie de l’avenir énergétique régional. Une CHARTE que co-signeraient tous les acteurs est d’ailleurs en train d’être rédigée.

LA FEDRE AU COEUR DU DISPOSITIF
La Fondation pour le développement durable des régions a assumé la coordination de cet événement exceptionnel pour établir et renforcer un dialogue constructif entre tous les acteurs précités et les institutions suivantes Service Cantonal de l’Energie, Energie-bois Suisse, Prioriterre (Haute-Savoie), Lignum-Genève, Domaine Nature et Paysage.

L’OBJECTIF = APPROVISIONNEMENT LOCAL
L’idée générale est d’encourager l’approvisionnement du BOIS dans des filières locales certifiées « durables » présentant un écobilan positif. Il s’agit d’initier un processus régional de concertation transfrontalier, trans-branches, pour valoriser la filière énergétique BOIS.

DES ORATEURS DE RENOM
Olivier Ouzilou, Directeur du Service Cantonal de l’Energie a établi un état des lieux complet de la politique énergétique cantonale et des besoins genevois en BOIS. Nicolas Pichot, directeur adjoint de Prioriterre a fait un topo sur les ressources, les besoins et les acteurs de la région française. Philippe Steinmann, Inspecteur cantonal des Forêts, a profilé son discours sur les ressources et les acteurs à l’échelle régionale. Alain Bromm, responsable du bureau romand Energie-bois Suisse a continué la conférence par sa réflexion sur la filière bois-énergie en quantité, qualité et prix. Bref, des rapports d’experts, directement concernés par leurs professions, réalistes, et orientés autant par des préoccupation économiques et écologiques. En pratique, il s’agira d’assurer l’approvisionnement des installations existantes ou futures par du BOIS local, régional, tout en surveillant une certaine stabilité des prix.

SPEED DATING PROFESSIONNEL
Sur l’idée d’Isabelle Muller, responsable des Events pour la Fedre, tous les acteurs ont participé à un speed dating, autrement dit se sont rencontrés à tour de rôle pendant quelques minutes. Les protagonistes ont ainsi pu se rencontrer de visu et apprendre à se connaître de manière personnelle et approfondie. Il est certain que ce genre de procédé est à même de rendre beaucoup plus efficaces ces réunions professionnelles, techniques et stratégiques.

img6450.jpg

Le Comité d’organisation