Une très légère bise au départ, suivie de petits airs tout au long de la journée, forcissant en soirée, voilà la météo qui aura caractérisé cette 34ème édition de la Translémanique en solitaire présentée par Crit Interim. Les 95 concurrents qui prenaient le départ ont su faire preuve de courage et de ténacité pour se mesurer les uns aux autres sur un parcours qui reliait Genève à Hermance, puis Lutry et le Radiophare de Saint-Prex, avant de revenir à leur point de départ, la Société Nautique de Genève. En temps compensé, c’est Xavier Lambert sur le Melges Ayayema qui est le grand vainqueur de la course. En temps réel, Jean Psarofaghis sur son Psaros 40 Sys&Co, franchi la ligne en tête, devant le Toucan Carpediem Bis de Luc Munier. TILT, barré par Alexandre Schneiter coiffe Luthi Perchette barré par Serge Patry sur la ligne pour une arrivée dans un mouchoir de poche.

img6241.jpg

Les concurrents de la Translémanique ont du faire preuve à la fois de courage et de patience