36e Translémanique

par | 18 Août 2009

La Translémanique En Solitaire, présentée par COFICAP, annonce sa 36ème édition.

Limitée à 100 participants, la course propose un parcours reliant le Port-Noir de Genève à Lutry, puis Saint-Prex (radio phare) avant de revenir au point de départ (Port-Noir, SNG). Organisée par le Cercle de la Voile de la Société Nautique de Genève, cette classique lémanique se caractérise par la longueur de son tracé que les marins effectuent seuls à bord.

Exigeante, elle requiert résistances physique et mentale. Les 100 concurrents se préparent déjà en vue de cette performance qui pousse certains au dépassement de soi.

Une préparation méticuleuse du bateau et du bonhomme, voilà des paramètres qu’il ne faut pas ménager lorsque l’on s’engage dans la Translémanique en solitaire. Il faut dire que la longueur de la course réserve toujours quelques surprises, voir même quelques contrariétés, à ceux qui y prennent part.

Mais c’est précisément cela que viennent chercher ses participants. Quelques heures de pures sensations où l’on ne peut compter que sur soi-même pour faire avancer son voilier. Trouver la juste trajectoire qui bénéficie des meilleures conditions de vent. Savoir jongler avec toutes sortes de paramètres comme la gestion de son bateau et des voiles, mais aussi son alimentation, sa fatigue ou sa concentration. Autant de données qui rentrent en ligne de compte pour aller devancer ses adversaires.

img13568.jpg

La Translémanique en solitaire peut être suivie en temps réel sur l’écran géant du club-house de la SNG, ouvert au public pour l’occasion.