Tel est le nombre d’arbres recensés sur le territoire public municipal genevois! Il aura fallu pas moins de 4 années au Service des espaces verts pour effectuer l’inventaire. C’est désormais chose faite. Cette banque de données permettra de mieux surveiller les arbres agés devenus dangereux, les arbres malades, les lieux d’implantation à privilégier. Selon les dernières observations, il apparaît que la santé des arbres est stable. Des études révèlent que 80% d’arbres sont en bonne santé et 20% d’arbres sont en état dépérissant.

En bref
la santé générale des arbres est bonne
la proportion d’arbres âgés est un peu élevée les quelque 20% d’arbres malades et dépérissants doivent être absorbés par l’entretien régulier de l’arborisation la principale cause de décès de ces arbres semble provenir de l’ouverture et de la proximité des chantiers. L’abaissement de la nappe phréatique entrave également le vieillissement naturel des arbres.

img1076.jpg

Mon beau platane.