50 ans de solidarité internationale en Ville de Genève

par | 6 Déc 2016

Le 6 décembre 1966, le Conseil municipal de la Ville de Genève votait pour la première fois une ligne de budget dédiée à la solidarité internationale. 50 ans après, le Conseil municipal aura l’occasion de se prononcer sur l’augmentation du montant consacré aux projets de coopération et divers événements marqueront cet anniversaire.

D’un montant de 100’000 francs, correspondant à 0,1% du budget total de la Ville de Genève pour 1967, la proposition de créer une ligne budgétaire pour la solidarité internationale a été signée le 6 décembre 1966 par les cinq partis représentés au Conseil municipal à l’époque : le Parti Libéral, le Parti Radical, le Parti Socialiste, le parti du Travail et le Parti Indépendant Chrétien Social. D’abord prévue pour soutenir «l’assistance technique suisse» (devenue la Direction du développement et de la coopération – DDC), la somme votée a finalement été dédiée à une ligne budgétaire autonome.

Ce soutien s’est sans cesse renforcé et professionnalisé. Depuis 2011, il est géré par la Délégation Genève Ville Solidaire qui collabore avec de nombreuses associations locales, la Fédération Genevoise de Coopération (FGC), des acteurs institutionnels ainsi que des partenaires dans les pays concernés. En 2016, la Ville de Genève a accordé 6 millions de francs à des projets visant notamment la réduction de la pauvreté et des inégalités sociales, la promotion des droits humains et le renforcement des capacités des populations défavorisées. Ce montant représente 0,6% du budget communal.

Afin d’atteindre l’objectif de 0,7% que s’est fixé le Conseil administratif d’ici 2020, une augmentation de 250’000 francs a été proposée au Conseil municipal. Pour Sandrine Salerno, Conseillère administrative, « ce vote permettrait de marquer symboliquement les 50 ans de la solidarité internationale en Ville de Genève et de rappeler l’importance de l’engagement de chacun-e pour la construction d’un monde plus équilibré. Alors que des centaines de milliers de personnes sont confrontées à des crises sanitaires, à des catastrophes climatiques et à des conflits meurtriers, la solidarité internationale relève clairement de la responsabilité d’une ville comme Genève, berceau des droits humains, à l’égard des collectivités en lutte pour leur survie et leur développement. »

Enfin, pour rappeler l’importance des enjeux de la coopération internationale et réfléchir à son évolution, plusieurs événements seront organisés, en collaboration avec des associations, tout au long de l’année 2017.

img21701.jpg

Découvrez également :

La reprise se confirme dans l’industrie

La 8e vague de résultats de l’Observatoire de la santé des entreprises de Mont-Blanc Industries montre que les niveaux d’activité continuent de s’améliorer. Mis en place en mars 2020 par Mont-Blanc Industries,  en partenariat avec le cabinet Infusion, la Fondation de l’Université Savoie...

Votre magazine SPORT BUSINESS 01 saison 2020-2021

100% en ligne, feuilletez votre hors-série annuel SPORT BUSINESS 01 saison 2020-2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte Calaméo gratuit), l'imprimer, mais aussi rechercher...

Un retour à l’emploi mieux guidé

Pour accompagner la reprise des salariés après une longue absence, Medef Auvergne Rhône-Alpes, Direccte et Agefiph ont édité le guide du maintien dans l’emploi. Le 11e baromètre de l’absentéisme et de l’engagement réalisé par Ayming indique que les arrêts de travail “longue durée” ont aug­menté de...

Le monde caché des mandataires de la CPAM

Créée en 1945, la CPAM a déjà 75 ans. Un âge qu’elle a pu atteindre notamment grâce à des personnes dévouées : les représentants des organisations syndicales et patronales. La Caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) célèbre cette année ses 75 ans. L’occasion de se pencher sur les arcanes de l’institution, plus précisément sur les mandataires oeuvrant […]

Relance : l’appel des chambres consulaires de l’Ain

À l'occasion de l'AG de l'Association des maires de l'Ain, Vincent Gaud, Patrice Fontenat et Michel Joux ont fait le point sur les possibilités d'intervention des collectivités. Inquiets des conséquences de la crise sanitaire sur l'emploi, les maires de l'Ain, réunis en assemblée générale vendredi...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

2.50€ pour 24h
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS