C’est en présence d’une très nombreuse assemblée que Bourgoin-Jallieu ""a honoré la mémoire de celles et ceux qui ont combattu et laissé leur vie pour notre liberté.
Dans les rangs on pouvait noter les présences, entre autres, de Joëlle Huillier, députée – Louis Lavergne, 1er adjoint berjallien, représentant le Maire de Bourgoin-Jallieu – Armand Bonnamy, conseiller municipal berjallien, président de l’association des résistants, enfants et amis du secteur 7 et du Souvenir Français – Alain Moyne-Bressand, député-maire de Crémieu – Bernard Cottaz, conseiller général – Vincent Chriqui, conseiller régional – d’élus de communes alentours … de sapeurs-Pompiers du CSP Nord-Isère – de représentants de la compagnie de gendarmerie de Bourgoin-Jallieu – de la police municipale de Bourgoin-Jallieu – de 29 porte-drapeaux et 2 fanions, de représentants du monde combattant et d’associations berjalliennes et des environs.
L’ordonnateur de cérémonie, le major Gilles Faure de l’Escadron de gendarmerie 25/5 de Bourgoin-Jallieu, faisait procéder à un dépôt de gerbes par diverses personnalités au Mémorial de la Paix.
Après les sonneries d’usage et La Marseillaise jouées par des cornemuseurs du «Pipe Band du Clunysois», Armand Bonnamy souhaitait prendre la parole pour informer l’assistance que, cette année, il n’y a pas eu l’appel des morts. Cela a été fait en raison du récent décès d’Albert Perrin qui, depuis plusieurs années, rendaient hommage à ses camarade tombés pour notre liberté.
Un apéritif offert par la municipalité était servi  à la salle de l’Orangerie.
Texte et photo : Carole Muet

2014-09-06