La population résidante permanente de la Suisse a augmenté de 49’600 personnes en 2006 pour atteindre 7’508’700 habitants à la fin de l’année selon les chiffres définitifs de l’Office fédéral de la statistique (OFS). Cet accroissement est essentiellement dû au solde migratoire positif. La croissance de la population est légèrement plus marquée dans les zones urbaines (+0,7%) que dans les zones rurales (+0,5%).

La population résidante permanente de la Suisse atteint les 7’508’700 personnes au 31 décembre 2006. Elle a donc augmenté de 49’600 habitants par rapport à 2005. Cette croissance démographique de 0,7% est comparable à celle enregistrée annuellement depuis 2000.

L’augmentation de la population résidante permanente est due à un accroissement naturel de 13’100 personnes (73’400 naissances moins 60’300 décès) et à un solde migratoire de 39’400 personnes (127’600 personnes arrivées en Suisse moins 88’200 parties). L’accroissement naturel ainsi que le solde migratoire sont plus élevés en 2006 qu’en 2005.

img6037.jpg

Toujours plus d’habitants