Le Festival International du Film Oriental de Genève (FIFOG), se tiendra du 4 avril au 13 avril 2014 aux Cinémas du Grütli à Genève, à Versoix, à Lausanne et en France voisine.

Au programme, quelques 115 films en provenance d’Algérie, Belgique, Bosnie Herzégovine, Croatie, Egypte, Emirats arabes-unis, Irak, Iran, Liban, France, Maroc, Palestine, Slovénie, Tunisie et de Syrie. C’est plus de 20 lieux de projections, de débats et d’expositions. Au programme 3 compétitions pour un FIFOG d’or et un FIFOG d’argent : longs-métrages, courts-métrages, documentaires. Ajoutez à cela un Prix de la critique ainsi que 2 prix scolaires impliquant des écoles genevoises.

Parrainée par Tahar Ben Jelloun, Membre de l’Académie Goncourt et président du jury de la compétition internationale, la cuvée 2014 place le corps, à la fois individuel et social, dans sa diversité et complexité, au centre de la programmation.

Sous le ciel de Damas, l’ambitieux focus de cette édition, donne la parole aux cinéastes syriens de tous bords pour dire l’insoutenable souffrance des petites gens. Plus de 10 films de réalisateurs syriens proposent un regard humain et artistique traduisant l’ardente envie de paix.

Outre cela, le FIFOG continue à susciter le débat, notamment lors d’une rencontre publique sur la thématique  » Le corps objet de désir et de représentations idéologiques « , avec Tahar Ben Jelloun (écrivain), Amanda Homsi-Ottosson (réalisatrice) et Alexandra Chevtchenko (activiste FEMEN).

img20435.jpg

9ème édition du Festival International du Film Oriental de Genève, du 4 au 13 avril 2014