Dès le samedi 14 novembre, la municipalité berjallienne appelait la population ""à venir se rassembler au Mémorial de la Paix, place de la République. L’appel était lancé par l’intermédiaire des réseaux sociaux pour rendre hommage aux victimes des odieux attentats de Paris. C’est à 17h que des membres du conseil municipal se retrouvaient sur place. Ils étaient rejoints par la députée Joëlle Huillier, mais aussi par des maires de la CAPI, du Pays des Couleurs et de L’Isle Crémieu. Au total, un peu plus de 150 personnes étaient réunies.
En l’absence du maire Vincent Chriqui, c’est Jean-Pierre Girard, 1er adjoint, qui s’adressait à la foule. Des femmes, des hommes et des jeunes, tous ces anonymes étaient particulièrement émus par les faits tragiques qui ont frappé notre pays. Certains s’enveloppaient du drapeau tricolore pour se recueillir et déposer des bougies. Les yeux rougis par le chagrin, les Berjalliens ont rendu hommage aux 129 victimes. Toutes et tous avaient une pensée pour les blessés, les familles et les amis de ces innocents aveuglément frappés par les terroristes. «Rien ne pourra plus jamais être comme avant pour les familles et les proches de ces hommes et de ces femmes assassinés», déclarait Jean-Pierre Girard. Après avoir observé une minute de silence, c’est avec force et conviction que l’assemblée a entonné en choeur “La Marseillaise.” Le maire avait transmis ce message : «Comme tous les Berjalliens, j’éprouve une immense tristesse. Notre seule réponse au terrorisme doit être l’unité nationale car le combat qui s’engage exigera une persévérance et un engagement sans faille.»
Carole Muet
""""

2016-11-22