Vincent Chriqui est âgé de 42 ans. Il a passé une partie de son enfance à Meylan. ""Il a deux enfants et, côté loisirs, il a une prédilection pour les sports de montagne et avoue adorer le rugby.
Après des études d’ingénieur, Vincent Chriqui a eu la chance d’avoir une carrière très variée dans l’administration. Tout d’abord, il a été chargé du budget de différents ministères (affaires sociales, éducation nationale), puis a exercé comme conseiller de François Fillon, Premier Ministre, avant d’être nommé responsable de l’expertise gouvernementale. Aujourd’hui, il travaille dans une juridiction financière.
Il avoue que ce parcours est le reflet de ses valeurs, comme la poursuite de l’intérêt général, l’égalité de tous devant la loi, la nécessité de conduire les affaires publiques avec rigueur et intégrité.
C’est au nom de ces mêmes valeurs qu’il a choisi de se présenter à un mandat électif, à savoir conseiller régional du Nord-Isère, en 2010. Il s’occupe notamment à la Région d’enjeux financiers, économiques et de formation. Ce qui lui a donné l’opportunité de se mobiliser dans des dossiers concrets touchant notre territoire, et plus particulièrement dans les champs de l’enseignement et du sport. Il le dit haut et fort : il croit en sa ville et en ses habitants. “Je crois en nos atouts, qui doivent permettre à Bourgoin-Jallieu de devenir la capitale de notre territoire du Nord-Isère ? C’est mon ambition pour notre ville”, souligne-t-il.
De conférences en réunions, Vincent Chriqui vient de présenter ses colistiers. Ils composent une liste d’union de la droite et du centre, “largement ouverte à tous ceux qui veulent le changement, représentative de la ville et ce, dans toute sa diversité.” Elle comporte des colistiers de tous les âges (de 19 à 70 ans), d’une grande variété de professions, et habitant dans les différents quartiers de la ville. La moyenne d’âge est de 48 ans.
La société civile est le premier parti de la liste puisqu’une majorité de colistiers est sans étiquette. La liste comporte également un certain nombre de membres de l’UMP, ainsi que deux personnes issues de l’UDI, le parti de Jean-Louis Borloo.
Ce qui réunit les membres de cette équipe c’est, avant tout, la motivation pour porter un projet de renouveau et de changement pour Bourgoin-Jallieu. Et aussi la volonté de travailler ensemble avec le seul souci de l’intérêt général et l’amour de la ville. D’où le slogan, simple et clair, de la liste conduite par Vincent Chriqui : “Bourgoin-Jallieu 2014”.

Le programme
Les 12 principales propositions
1/ Créer un parking souterrain à côté du tribunal avec une halle couverte dessus
2/ Créer un véritable service économique de la ville
3/ Installer une “pépinière artisanale”
4/ Favoriser la nature en ville, notamment grâce à un square arboré sur le site de l’ancien théâtre
5/ Elargir les missions et les horaires de la police municipale
6/ Installer la vidéo-protection dans tous les points sensibles de la ville
7/ Etablir une charte de la vie associative, qui précise les engagements réciproques de la ville et des associations
8/ Créer une “plaine de jeux” à Champ-Fleuri
9/ Refaire de Bourgoin-Jallieu une capitale du rugby
10/ Construire une salle multimodale pour remplacer le théâtre Jean Vilar
11/ Créer un festival de rock à Bourgoin-Jallieu
12/ Maîtriser strictement les dépenses afin de baisser la pression fiscale

Présentation de la liste
""Vincent Chriqui, 42 ans, Conseiller régional UMP (Champaret) – Danielle Mulin, 65 ans, gérante de société (Planbourgoin/Charges) – Jean-Pierre Girard, 62 ans, chef d’entreprise (Montber-nier) – Virginie Pfanner, 45 ans, entrepreneur (Pré-Bénit) – Jean-Claude Pardal, 46 ans, pilote de ligne (Champaret) – Hélène Duplat, 61 ans, professeur de technologie (Libéra-tion/Barbusse) – Olivier Dias, 40 ans, inspecteur des finances publiques (Pré-Bénit) – Hélène Bulliod, 38 ans, responsable administratif et financier (Champ-Fleuri) – Jean-Rodolphe Genin, 65 ans, directeur (Montbernier) – Annick Néron, 56 ans, consultante Ressources Humaines (Jallieu-Mairie) – Alexandre Ghibaudo, 24 ans, préparateur physique (La Grive) – Emmanuelle Spadone, 43 ans, ingénieur (Montbernier) – Alain Batillot, 70 ans, gynécologue-obstétricien, retraité (Centre Ville/Pont Saint-Michel) – Michelle Meneghin, 67 ans, commerçante, retraitée (Mozas) – Julien Chaboud, 28 ans, enseignant (Libération/ Barbusse) – Marie-Laure Desforges, 52 ans, agent commercial (Centre Ville/Pont Saint-Michel) – Michel Carron, 64 ans, expert technique du bâtiment, retaité (Centre Ville/Pont Saint-Michel) – Sophie Léon, 44 ans, agent territorial (Mozas) – Laurent Campo, 42 ans, agent courtage assurances (Centre Ville/Pont Saint-Michel) – Océane Roulot, 19 ans, étudiante banque/finance (L’Oiselet/Maladière) – Aurélien Lepretre, 29 ans, attaché commercial (Libération/Barbusse) – Mireille Borot, 58 ans, assistante maternelle (Champ-Fleuri) – Laurent Cuisenier, 41 ans, ingénieur (L’Oise-let/Maladière) – Aude Steinmetz, 28 ans, ingénieur commercial (Champaret/ Boussieu) – Joseph Benedetto, 49 ans, responsable de marché (Centre Ville/Pont Saint-Michel) – Brigitte Coulouvrat, 54 ans, commerçante (Centre Ville/Pont Saint-Michel) – Thierry Fabry, 42 ans, contrôle réception en logistique (La Grive) – Nathalie Jacquemond, 42 ans, cadre administratif (Centre Ville/Pont Saint-Michel) – Philippe Fayon, 55 ans, chef sécurité (Centre Ville/Pont Saint-Michel) – Andrée Durif, 64 ans, secrétaire (L’Oiselet) – Wilfrid Semanaz, 63 ans, commerçant (Pré-Bénit) – Françoise Bochard, 49 ans, assistante (Pré-Bénit) – Joseph Di Caro, 49 ans, gérant de société (Mozas) – Christiane Dessaintjean, 58 ans, vendeuse (Libération/Barbusse) – Dorian Maillet, 21 ans, étudiant Ressources Humaines (Champ-Fleuri).
Carole Muet


2015-02-07