La radiodiffusion numérique va transformer le paysage des communications d’ici à 2015.Un Accord capital dans la réalisation des objectifs du Sommet mondial sur la société de l’information

Progrès du numériqueL’accord – ayant valeur de traité – qui a été signé aujourd’hui à la fin de la Conférence régionale des radiocommunications (CRR-06) tenue par l’UIT à Genève, signale l’avènement de services de radiodiffusion sonore et télévisuelle de Terre « tout numériques ». La généralisation de la radiodiffusion numérique en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et en République islamique d’Iran d’ici à 2015 sera un progrès majeur dans l’édification d’une société de l’information plus équitable, plus juste et à dimension humaine. Le passage au numérique permettra de brûler les étapes technologiques pour connecter ceux qui ne le sont pas encore dans les communautés mal desservies ou isolées, et pour réduire la fracture numérique.

L’accord conclu à la CRR-06 ouvre la voie à l’utilisation de toutes les possibilités offertes par les technologies de l’information et de la communication dans la réalisation des objectifs de développement reconnus à l’échelle internationale. L’année retenue pour la fin de la période de transition de la radiodiffusion analogique à la radiodiffusion numérique de Terre – 2015 – est précisément l’échéance fixée pour la concrétisation des Objectifs de développement pour le Millénaire.

img103.jpg

Un traité important pour réduire la fracture numérique