Pour la cinquième année consécutive, afin de répondre à l’augmentation de la précarité et à la saturation des lieux d’accueil d’urgence, Manuel Tornare, Conseiller administratif en charge du social, a demandé au Service social de la Ville de Genève d’ouvrir un abri de la protection civile (PC) afin d’y accueillir, la nuit, et pour les protéger du froid, les personnes
dormant dans la rue.

35, rue des Vollandes
Situé au 35, rue des Vollandes (près du Point d’eau), l’abri, géré en collaboration avec le Service d’assistance et de protection de la population (SAPP), peut accueillir 100 personnes (un dortoir de 20 places est prévu pour les femmes ; plusieurs dortoirs hommes totalisent 80 places) et est ouvert de mi-novembre à fin mars, de 19h à 7h. Le lieu est mixte, gratuit et ouvert à tous, sans condition. Grâce à la collaboration de l’UMSCO (Unité mobile de soins communautaires), les personnes accueillies ont accès aux soins d’urgence. Plusieurs associations membres du Forum contre l’exclusion, Armée du Salut, Emmaüs, Partage, Le Bateau Genève, collaborent à ce projet.

Rondes nocturnes
Afin d’assurer une bonne cohabitation avec le quartier, le Service social a pris un nombre important de mesures. Parallèlement, des rondes nocturnes sont effectuées par l’équipe du Service social afin de repérer les personnes dormant dans la rue et leur proposer un sac de couchage, des vêtements chauds ou, en cas de danger, les inviter à rejoindre l’abri PC. Diverses actions complètent ce dispositif d’urgence : les clubs sociaux, les petits déjeuners,
les fêtes de Noël et le grand Réveillon organisé par le Service social le 31 décembre au Palladium, où près de 800 personnes sont attendues.

img1449.jpg

Un abri de la protection civile afin d’y accueillir, la nuit, et pour les protéger du froid, les personnes dormant dans la rue.