Un homme, né en 1965 et originaire de Tunisie, qui est domicilié à Genève, a enfreint les articles 122 et 134 CPS (lésions corporelles graves et agression). Dans la nuit du 2 au 3 juillet 2007, il a frappé ses voisins à l’aide d’une batte de baseball, car ils faisaient, selon lui, trop de bruit. En effet, vers 21h30, le voisin a demandé à son neveu de monter des affaires dans un bureau situé au dessus de leur appartement. La porte étant bloquée, il est monté avec son épouse pour voir le problème et en redescendant, ils ont croisé l’intéressé et une discussion houleuse s’ensuivit au sujet de bruit, notamment entre cinq et six heures du matin, heure à laquelle le voisin se prépare pour aller à son travail. Le voisin a dit qu’il allait faire appel à la police. L’intéressé a alors saisi une batte de baseball et a asséné un violent coup sur la tête de son voisin. Ce dernier est tombé à terre, le visage ensanglanté. Le jeune fils du couple qui était présent à alors fait appel à la police. L’épouse quant à elle a repoussé l’intéressé dans son appartement tandis qu’il cherchait à la frapper à la tête mais il n’a pu atteindre que ses bras. L’époux a dû être transporté à l’hôpital afin d’y recevoir des soins. A ce jour, il n’a toujours pas pu être entendu par nos services, sont état de santé ne le permettant pas, étant dans un état semi-conscient. A relever encore que le jeune fils du couple âgé de 13 ans a été très choqué par cet épisode. Il reconnaît les faits, précisant avoir agi sur un coup de colère.

img5301.jpg

Vu ce qui précède, il a été mis à disposition de l’officier de police de service