Le Conseil administratif de la Ville de Genève a décidé d’accorder une contribution d’urgence de 50’000 francs à Caritas Suisse. Cette aide est destinée aux victimes de la guerre civile au Sri Lanka. La communauté internationale s’inquiète de la catastrophe humanitaire provoquée par le conflit. La situation de la population civile reste en effet préoccupante. Selon les estimations des organisations humanitaires, plusieurs centaines de milliers de déplacés internes séjourneraient actuellement dans des camps.

img13134.jpg

La Ville de Genève accorde une aide de 50’000 francs aux victimes de la guerre civile au Sri Lanka.