Convoquée par la coordination, une assemblée générale des bénéficiaires de l’aide sociale s’est tenue le jeudi 4 octobre dernier. A noter que ce «mouvement» est né suite à la baisse des barèmes de l’aide sociale qui se traduisait par la suppression des forfaits TPG et vêtements en janvier 2006, puis par celle des télécommunications en juillet 2006. Un bilan des actions menées depuis le 9 février 2006, date de la première assemblée générale, a été établi. Il a été constaté que de multiples démarches ont été entreprises pour contester la suppression des forfaits TPG et vêtements, puis l’introduction du contrat d’aide sociale individuelle (CASI) via la nouvelle loi sur l’aide sociale: assemblées générales, rencontres avec les pouvoirs politiques (Conseillers d’Etat, commissions des affaires sociales et des finances), manifestations diverses, informations à la presse, remise d’une lettre de doléance à Madame Micheline Calmy-Rey, Présidente de la Confédération, lors de son accueil à Genève en décembre 2006.

L’assemblée a également constaté que le bilan des résultats n’était pas satisfaisant. Seul un arrangement entre les TPG et l’Hospice Général a vu le jour en juillet 2007: les bénéficiaires de l’aide sociale peuvent depuis le 1er juillet 2007 obtenir un rabais de 25% sur l’achat de l’abonnement mensuel. Mais ils doivent insister pour obtenir cet arrangement! Par ailleurs, lors de cette assemblée générale, les multiples prises de paroles de bénéficiaires de l’aide sociale ont fait ressortir la difficulté à comprendre le mode de calcul de la prestation et celles liées à l’application du contrat d’aide sociale individuelle (CASI). Les différentes organisations présentes dans cette coordination s’engagent à être attentives à l’application de cette loi, afin de préparer l’évaluation de cette loi prévue pour 2009 et d’amener leur propre bilan. Toutes nouvelles attaques aux prestations seront également combattues par la réactivation rapide du mouvement.

img6495.jpg

Lors de cette assemblée, un bilan des actions menées depuis le 9 février 2006 a été établi.