L’Ain finance des véhicules pour l’aide à domicile

par | 13 juillet 2022

Pour permettre aux salariés du secteur de faire face à la flambée des carburants, en attendant la livraison des voitures, l’indemnité kilométrique est augmentée.

« Les trois quarts de nos salariés sont au Smic. Les trois niveaux conventionnels qui se situaient au-dessus du salaire minimum ont été rattrapés. Nous avons affaire à des travailleurs pauvres, qui perdent de l’argent à venir travailler avec leur propre véhicule », rappelle Grégory Bornuat, directeur d’Ain Domicile Services (ADS). « L’Ain est un département vaste. Sur certains territoires, les aides à domicile parcourent des distances importantes entre deux bénéficiaires. Ainsi, si les intervenants en milieu urbain font de l’ordre de 150 km par mois, en milieu rural, ils peuvent aller jusqu’à 800 km par mois. »

C’est bien pour cette raison que le Conseil départemental de l’Ain a décidé non seulement d’augmenter, dès le 1er juillet, l’indemnité kilométrique versée aux aides à domicile de 0,35 €/km à 0,60 €/km, jusqu’à la fin de l’année, mais en plus de financer des flottes de véhicules pour l’Adapa, l’Adom 01, l’ADMR, ADS, VSDS et l’Amicial. Six structures sous contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CPOM) avec la collectivité. La première mesure représente, pour la période, un coût de 504 000 €, la deuxième, 2,50 M€ par an, pour la location longue durée et l’entretien de 1 300 véhicules (de marques françaises, Jean Deguerry, président du Conseil départemental, y tient !), dont 172 voitures électriques. La commande doit être passée ce mois-ci pour livraison en mars.

L’un des critères pour pouvoir bénéficier d’un véhicule de service sera d’avoir un contrat d’au minimum 24 heures par semaine. Il s’agit d’inciter certains intervenants à augmenter leur temps de travail et ainsi de répondre aux besoins croissants d’accompagnement des personnes âgées. « Un million d’heures sont préconisées par les assistants sociaux et 1 070 000 heures sont inscrites dans le cadre des CPOM, mais en 2021, seulement 900 000 heures ont été réalisées faute de personnel », relève Martine Tabouret, vice-présidente à la démographie médicale et à l’autonomie. Les véhicules seront d’ailleurs floqués avec les logos du Département et de l’association gestionnaire. Ils deviendront ainsi de véritables outils de valorisation des métiers et de recrutement. C’est, de surcroît, améliorer le service, les intervenants pouvant conduire les bénéficiaires en course ou chez le médecin.


Sébastien Jacquart

Photo : Les aides à domicile accompagnent les bénéficiaires avec leur propre véhicule, souvent hors d’âge. Les flottes amélioreront le service rendu. © Conseil départemental de l’Ain, Xavier Bertin.

2 Commentaires

  1. Faydali-Mandel

    Bonjour,
    Je travaille en tant qu’aide à la personne, à domicile pour Bonjour Services à Montrevel en Bresse. Mon véhicule est vieux, je fais beaucoup de kilomètres et je n’ai pas les moyens d’en changer.
    Puis-je prétendre à ce dispositif ?
    Je vous remercie de votre retour.
    Nahidé Faydali-Mandel

    Réponse
    • Sébastien Jacquart

      Bonjour,

      Il vous faut voir directement avec votre employeur.
      Cordialement

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :

Édito | Sauver la montagne ?

Alors que l’avenir de la montagne suscite toujours autant d’intérêt et de passion, le rapport publié par Joël Giraud (1), ancien ministre de la Cohésion des territoires (et député radical des Hautes-Alpes), enfonce le clou. Et de manière plutôt opportune si l’on en...

LIRE LA SUITE

Domaines skiables : des investissements records

Les exploitants ont investi 546 millions d’euros dans les remontées mécaniques en 2023, notamment dans de nouvelles télécabines. Les équipements de loisirs progressent, participant à la diversification des stations. En 2023, les investissements concernent...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 1er mars 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°9 du 1er mars 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf,...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS