Dans le monde de l’innovation et des produits nouveaux, le Salon International des Inventions de Genève est un rendez-vous incontournable. Ouvert au public, plus de 1000 produits y sont présentés afin de trouver des investisseurs et des débouchés commerciaux, et aussi – c’est très recherché ! – d’y recevoir un prix. Le 20 avril dernier, ce fut le cas de Air Industries Corporation et de l’ingénieur Jean-Claude Barré, concepteur de l’analyse Multi Spectrale, vice-président du département Data Investigation Technologies et membre du Conseil d’administration de Air Industries Corporation.

Le marché de l’invention est en plein essor. Au fil des ans, la manifestation genevoise créée par Jean-Luc Vincent, ferme ses portes sur un excellent bilan, que cela soit au niveau de la fréquentation qu’au niveau des affaires conclues. En effet, près de la moitié des inventions (qui n’ont jamais été exposées auparavant et qui doivent faire l’objet d’un brevet, c’est la règle à Genève !) sont commercialisées. Dans le domaine environnemental, le nombre des inventions est de plus en plus élevé, en raison du potentiel que représente ce secteur. Jean-Claude Barré travaille depuis vingt cinq ans dans le domaine de la thermographie, c’est-à-dire la prise de photos aériennes par thermicartes (infrarouge et par analyse multi spectrale. Un procédé qui peut avoir une multitude d’impacts dans le domaine du développement durable.

Un large éventail de possibilités

Analyser les bâtiments pour connaître leur niveau de déperdition de chaleur, les éclairages publics pour leur degré d’efficacité, les rues, les places et les routes pour avoir un relevé précis de l’état des canalisations, les lacs et les rivières pour déceler d’éventuelles anomalies environnementales, voilà l’éventail des possibilités découlant de l’invention de Jean-Claude Barré et de Air Industries Corporation. Une technologie qui a déjà intéressé bien des collectivités et qui va également séduire des institutions et des régies publiques, telles que celles qui distribuent les énergies (SIG à Genève). En effet, l’entretien d’un réseau d’eau, de gaz et d’électricité peut être grandement facilité grâce à l’appui d’une telle technologie. Le Cercle des Dirigeants d’Entreprises, membre du Jury du Salon International des Inventions, a remis à Jean-Claude Barré et Air Industries Corporation le «Prix d’esprit d’entreprise», pour les qualités de cette technologie, promise à faire progresser de manière importante aussi bien le respect de l’environnement, les économies d’énergie ainsi que les prises de conscience en matière de développement durable.

img3380.jpg

L’ingénieur Jean-Claude Barré, à gauche, et Jean-Louis Denjean,
PDG de Air Industries Corporation