Entre 2003 et 2005, le nombre de conducteurs ayant subi un alcootest a plus que doublé, selon un sondage de l’OFS. Avant l’année 2005, 2 pourcents des chauffeurs soufflaient chaque année. Les contrôles les plus fréquents se tiennent en Suisse romande (7 pourcents), contre 4 pourcents en Suisse alémanique et 3 pourcents au Tessin. De plus, en 2006, 86 pourcents des sondés soutenaient le 0.5 pour mille contre seulement 64 pourcents en 2001.

img1689.jpg

Les conducteurs sous contrôle