Le Golden Gate Yacht Club (GGYC) de San Francisco, qui est le challenger du tenant suisse Alinghi pour la prochaine édition de la Coupe de l’America prévue en 2009, a de nouveau vivement critiqué le règlement fixé pour cette épreuve. Un règlement qu’il trouve inéquitable. Le nouveau Protocole récemment publié par la Société Nautique de Genève (SNG) représentant Alinghi «soulève de graves questions en terme d’égalité des chances entre compétiteurs», indique un communiqué diffusé par le Golden Gate Yacht Club (GGYC). Le GGYC, représentant le défi américain Oracle, avait déjà contesté la semaine dernière ce Protocole, négocié entre la SNG et le Desafio espagnol, désigné «challenger of record» pour la 33e édition prévue à Valence en 2009.

Dans son nouveau communiqué, le challenger américain souligne que le nouveau règlement prévoit de «supprimer la neutralité des organisateurs officiels» de la Coupe, la Commission des challengers perdant son droit de vote. Il ajoute que «pour la première fois dans l’histoire de l’America’s Cup», le Défenseur veut «proposer et garder secrètes ses propres règles» au sujet du nouveau voilier utilisé, différent de l’actuel Class America.

img5569.jpg

Le challenger du tenant suisse Alinghi n’est pas avare de critique sur le règlement