Conjointement à l’annonce faite ce jour par la Ville de Genève, l’Etat de Genève informe qu’il travaille activement à trouver des solutions au relogement des occupants d’Artamis. Plusieurs projets sont actuellement à l’étude. En voie de concrétisation, ces solutions de relogement ne peuvent pas, en l’état, faire l’objet d’une annonce officielle. Celle-ci devrait cependant intervenir sous peu.

La décontamination du site d’Artamis, en vue de la création en lieu et place d’un écoquartier, a pour conséquence le départ des occupants actuels au 31 août 2008. Ce site abrite aujourd’hui un théâtre, un lieu de spectacle, un café, un bar, diverses associations culturelles et nombre d’artisans et commerçants qui se partagent environ 8000 m2.

Depuis le mois de février dernier, le conseiller d’Etat Mark Muller, en charge du département des constructions et technologies de l’information (DCTI), et la conseillère administrative de la Ville de Genève Sandrine Salerno, en charge du département des finances et du logement (DFL), travaillent de manière coordonnée dans le but de trouver des solutions pour reloger les occupants d’Artamis.

De son côté, l’Etat de Genève poursuit ses recherches de solutions de relogement effectives. Plusieurs projets sont à l’étude; le canton communiquera au moment de leur finalisation qui doit intervenir sous peu.

img9441.jpg

Des solutions de relogement sont à l’étude pour les occupants d’Artamis.