Assurance-vie en déshérence: les assureurs ont bel et bien joué le jeu

Assurance-vie en déshérence: les assureurs ont bel et bien joué le jeu

La Cour des comptes s’est penchée sur la loi Eckert de 2014. Verdict: les montants bloqués sur les comptes bancaires inactifs et les contrats d’assurance-vie en déshérence étaient bien supérieurs aux estimations initiales. Banques et assureurs ont pris le taureau par les cornes pour réduire leurs encours.

Lire l'article originel >>

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.