ATMB et Eiffage s’associent pour verdir la route et leur image

par | 25 Sep 2020

Une “planche” expérimentale de 260 mètres vient d’être posée sur la route blanche, au niveau des Houches, pour tester la durabilité d’une nouvelle chaussée censément à empreinte carbone neutre.

Dans un ballet d’allers et retours hypnotisant, deux compresseurs dansent sur un ruban d’asphalte noir de jais. À leurs côtés, le finisher, une sorte de dameuse pour goudron, poursuit son travail laborieux et trace littéralement la route. La scène se déroule dans la vallée de Chamonix, sur la RN 205, à l’entrée du tunnel des Chavants, dans la nuit du 18 septembre.

Un « pari industriel commun »

C’est ici qu’Autoroutes et tunnel du Mont-Blanc (ATMB) et le constructeur Eiffage ont décidé de faire un « pari industriel commun » : mettre en oeuvre une planche expérimentale de 260 mètres de long sur 10 mètres de large, couvrant les deux voies de circulation, afin d’expérimenter une nouvelle chaussée « à empreinte carbone neutre ».

Le choix de cette section nichée à côté des Houches, réputée pour être l’une des villes les plus froides de Haute-Savoie, ne doit rien au hasard. « Tester cette nouvelle chaussée végétale sur la RN 205, dans des conditions climatiques particulièrement exigeantes, à 930 mètres d’altitude et avec un trafic important, constitue un défi qu’ATMB est fière de relever », explique son directeur du développement, de l’ingénierie et de l’innovation, Louis Gauthier, qui, tout à son enthousiasme, va même jusqu’à parler de « première mondiale » pour cet enrobé « révolutionnaire » …

Baptisé Biophalt, ce nouveau procédé, élaboré par Eiffage dans ses bureaux de R&D lyonnais, permet de réduire l’utilisation de bitumes pétroliers en leur substituant un liant végétal issu de la poix. Ce coproduit de la sylviculture et de l’industrie papetière française, issu principalement de résineux comme le pin des Landes, permet de mettre en oeuvre les revêtements de chaussées en version tiède, soit 40°C moins chaud que les revêtements usuels.

Le procédé végétal, combiné à l’économie d’énergie en fabrication (-5 % environ), permettrait de réaliser des chaussées à empreinte carbone neutre (lire l’encadré). Fabriqué pour l’occasion par Enrobés Alpins, le site de production haut-savoyard du groupe à Contamine-sur-Arve, ce mélange incorpore également 40 % de bitume recyclé. Si ce procédé a déjà été testé sur des sections de routes départementales en plaine, c’est effectivement la première fois qu’il sera expérimenté dans de telles conditions.

« Nous avons deux années d’expérience sur ce produit, mais la vallée de Chamonix est un lieu très intéressant pour approfondir nos tests », explique Philippe Puthod, directeur régional Centre Est d’Eiffage Route. Le nouvel enrobé y sera assurément mis à rude épreuve, et ce d’autant plus que la Route Blanche accueille quelque 10 000 véhicules par jour, dont 11 % de poids lourds.

« TESTER CETTE NOUVELLE CHAUSSÉE VÉGÉTALE DANS DES CONDITIONS CLIMATIQUES PARTICULIÈREMENT EXIGEANTES. »

Louis Gauthier, directeur de l’innovation d’ATMB

50 % plus cher qu’un bitume classique

Cette expérimentation est un appendice du chantier de rénovation de la chaussée du tunnel des Chavants (1,4 km) – remporté par Eiffage Route à l’issue d’un appel d’offres –, dont le budget global s’élève à 680 000 euros, sachant que le Biophalt coûte pour l’heure 50 % plus cher qu’un bitume classique. Ici, le surcoût est partagé par ATMB et Eiffage. Cette planche expérimentale fera l’objet d’un suivi technique pendant cinq ans. Et la suite ? Le concessionnaire se laisse la liberté d’apprécier la manière dont l’enrobé résistera ou non aux outrages du temps avant d’arrêter les modalités futures du verdissement de son réseau.


Par Matthieu Challier

Découvrez également :

La reprise se confirme dans l’industrie

La 8e vague de résultats de l’Observatoire de la santé des entreprises de Mont-Blanc Industries montre que les niveaux d’activité continuent de s’améliorer. Mis en place en mars 2020 par Mont-Blanc Industries,  en partenariat avec le cabinet Infusion, la Fondation de l’Université Savoie...

Votre magazine SPORT BUSINESS 01 saison 2020-2021

100% en ligne, feuilletez votre hors-série annuel SPORT BUSINESS 01 saison 2020-2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte Calaméo gratuit), l'imprimer, mais aussi rechercher...

Un retour à l’emploi mieux guidé

Pour accompagner la reprise des salariés après une longue absence, Medef Auvergne Rhône-Alpes, Direccte et Agefiph ont édité le guide du maintien dans l’emploi. Le 11e baromètre de l’absentéisme et de l’engagement réalisé par Ayming indique que les arrêts de travail “longue durée” ont aug­menté de...

Le monde caché des mandataires de la CPAM

Créée en 1945, la CPAM a déjà 75 ans. Un âge qu’elle a pu atteindre notamment grâce à des personnes dévouées : les représentants des organisations syndicales et patronales. La Caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) célèbre cette année ses 75 ans. L’occasion de se pencher sur les arcanes de l’institution, plus précisément sur les mandataires oeuvrant […]

Relance : l’appel des chambres consulaires de l’Ain

À l'occasion de l'AG de l'Association des maires de l'Ain, Vincent Gaud, Patrice Fontenat et Michel Joux ont fait le point sur les possibilités d'intervention des collectivités. Inquiets des conséquences de la crise sanitaire sur l'emploi, les maires de l'Ain, réunis en assemblée générale vendredi...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

2.50€ pour 24h
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS