Sous le titre «Au rendez-vous du cœur», la Fondation Suisse de Cardiologie invite les visiteurs du Comptoir Suisse à faire un test de risque d’infarctus du myocarde. Sur place, les intéressés peuvent faire mesurer leurs lipides sanguins, leur glycémie, leur tension artérielle, leur tour de taille et leur Body Mass Index. Car, seul celui qui connaît ses risques est en mesure de s’y opposer. Neuf facteurs de risque, mesurables et contrôlables, sont responsables de 90% de tous les infarctus du myocarde partout dans le monde. C’est en pensant à cela que les visiteurs du Comptoir Suisse, du 14 au 23 septembre 2007, sur le stand de la Fondation Suisse de Cardiologie peuvent faire tester leur risque d’infarctus du myocarde et demander conseil en matière de maladies cardio-vasculaires.

Des dangers imperceptibles
Ce test de risque d’infarctus du myocarde a pour objectif d’attirer l’attention des visiteurs du Comptoir sur des risques qui ne sont pas perceptibles (lipides sanguins, glycémie et tension artérielle élevés) et qui sont pourtant en grande part responsables de la formation de l’athérosclérose. La plupart des gens n’ont pas attendu ce test pour savoir à quoi s’en tenir sur leurs propres risques, évidents, comme fumer, présenter un excès de poids et manquer d’exercice physique. En analysant de semblables opérations antérieures, on a régulièrement le sentiment au premier coup d’œil d’une relative bonne santé des participants: par exemple, il se dessine une majorité de non-fumeurs et beaucoup de gens ont un poids normal ou seulement un léger surpoids. Mais pour en avoir le cœur net et savoir avec sûreté jusqu’à quel point son propre cœur est en bonne santé, il faut aussi examiner ces facteurs de risque que l’on ne voit ni ne ressent pendant très longtemps.

img6165.jpg

Les visiteurs pourront demander conseil em matière de maladie cardio-vasculaires