Au cœur du projet chinois des « nouvelles routes de la soie » porté par le président Xi Jinping, la région autonome ouïgoure subit la politique ultrasécuritaire des autorités de Pékin. Laquelle pèse sur l’économie et grève les échanges.

Lire l'article originel >>