Parce que les jeunes, collégiens et lycéens d’aujourd’hui, seront demain ""des collaborateurs dans le monde du travail, il est important que les entreprises puissent les rencontrer. C’est dans ce contexte que la CCI Nord-Isère, acteur économique de terrain, organisait la 3e nuit de l’orientation vendredi 22 janvier dans les locaux de la CCI Formation, à Villefontaine. La CCI tablait sur 500 collégiens, lycéens, étudiants et leurs parents. Ce sont finalement 1 060 visiteurs qui ont été comptabilisés, contre 700 en 2015 !
Cet événement national aura permis aux jeunes de réfléchir sur leur avenir, sur leur profil et leurs motivations en rencontrant des professionnels et des acteurs de l’orientation. Le choix des études supérieures peut être une étape difficile, voire stressante. Pour répondre aux besoins des jeunes et offrir un autre type d’orientation qui ne se concentre pas uniquement sur les programmes de formation, la CCI Nord-Isère a décidé de mettre les jeunes et les métiers au cœur du dispositif. C’est pourquoi la Nuit de l’orientation représentait une opportunité de découvrir de multiples voies professionnelles. C’était également l’occasion pour les jeunes de connaître davantage le contenu et les contraintes des métiers pour lesquels ils souhaitent se préparer.
Pour cette édition 2016, pas moins de 70 professionnels ont participé à l’événement. Organisée sous forme d’univers de métiers et couplée à différentes animations, la soirée s’est déroulée dans une ambiance détendue.  Porte d’entrée des entreprises, mais aussi deuxième formateur après l’Éducation Nationale, la CCI Nord-Isère entend construire des ponts entre les acteurs économiques et les jeunes. Cette Nuit de l’orientation était organisée en partenariat avec le Conseil départemental de l’Isère, l’Association Jeunesse et Entreprise, le rectorat de Grenoble, la CCI de Région Rhône-Alpes, la Caisse d’Épargne Rhône-Alpes, la MAE (assurance scolaire et extra scolaires), l’Onisep (Office national d’information sur les enseignements et les professions), la Fondation JAE (Fondation Jeunesse Avenir Entreprise) et les Missions locales du Nord-Isère. Bon nombre de lycéens ont eu l’occasion d’y trouver leur voie.
Carole Muet

2017-02-04