Si les Etats ne mettent pas en place une politique européenne de souveraineté numérique, ils risquent de s’effondrer, pronostique Benoit Thieulin, l’ancien président du Conseil national du numérique..

Lire l'article originel >>