Voies terrestres fermées, tout le monde devait se rendre sur la prairie du Grütli en bateau. L’occasion pour les agents de police de filtrer plus facilement les personnes suspectes. 120 indésirables refoulés. Un 1er août au grütli sans encombre majeure donc. En revanche, l’ambiance fut un peu plus chaude en Argovie, devant le château de Lenzburg où Samuel Schmid devait prononcer son discours. Plusieurs barrages de police furent nécessaires pour repousser l’offensive des groupes d’extrémistes de droite alémaniques. Bâle signe un 1er août record en arrestations. Pas moins de 720 interventions en à peine une journée. Crimes et délits ont foisonné. Triste nouvelle avec un viol, un coup de poignard et plusieurs altercations qui ont dégénéré en bagarres. Les pompiers sont mêmes intervenus pour maitriser un début d’incendie dû à un feu d’artifice. Trés tendue à Bâle, l’ambiance était…Le 1er août, une fête des hostilités?

img480.jpg

Fête nationale, fenêtre sur les débordements?