La belle histoire du Salon EPHJ-EPMT-SMT continue. L’édition 2016 qui fêtait le 15ème anniversaire de ce Salon International de la Haute Précision s’achève aujourd’hui avec une fréquentation et un nombre d’exposants en hausse et le cap des 20’000 visiteurs une nouvelle fois franchi.
A l’heure où les portes se referment sur l’édition 2016 du Salon EPHJ-EPMT-SMT, les organisateurs dressent un premier bilan satisfaisant. « Malgré les questions qui se posent sur l’évolution du marché, les exposants ont répondu présents et les visiteurs étaient au rendez-vous. C’est bien la preuve de la résilience de ces secteurs et de leur capacité à innover et à se diversifier », explique Barthélémy Martin, chef de projet.

Le nombre de visiteurs professionnels a une nouvelle fois dépassé le cap des 20’000 visiteurs, comme en 2015. Les exposants quant à eux étaient 881, soit une hausse sensible par rapport 2015. Comme chaque année depuis sa création, le Salon EPHJ-EPMT-SMT croît donc à un rythme raisonné qui convient à son atmosphère conviviale.

« Pierre Maudet, Conseiller d’Etat genevois en charge de l’Economie et de la Sécurité, Jacques Gerber, Ministre jurassien de l’Economie et de la Coopération et Jean-Nathanaël Karakash, Conseiller d’Etat neuchâtelois en charge de l’Economie et de l’Action sociale, se sont succédés au Salon pour exprimer leur attachement à ce savoir-faire industriel unique au monde, rappelle Claude Membrez, Directeur Général de Palexpo. C’est un signe fort des institutions politiques et la démonstration que nous devons rester mobilisés pour offrir des conditions-cadres propices au développement de ces entreprises. »

L’innovation reste la moelle épinière de ce Salon. Une nouvelle fois, les exposants ont rivalisé d’ingéniosité et de créativité pour faire progresser leur secteur. A ce niveau, la société jurassienne AJS Production SA a été distinguée par ses pairs en reportant le Grand Prix des Exposants 2016 grâce à son Modularium. Exceptionnellement, un Prix Spécial du Jury a été décerné à la Haute Ecole Arc Ingénierie de Neuchâtel pour la Micro5, une fraiseuse 5 axes aux dimensions étonnantes.

Premier temps fort du Salon, la révélation d’un important sondage réalisé auprès des jeunes suisses concernant leurs liens avec les montres a révélé des résultats qui n’ont pas manqué de nourrir les débats sur place ou dans les médias. Le principal enseignement de cette enquête étant le réel attachement des jeunes suisses à la montre traditionnelle et aux valeurs du « Swiss Made ».

« Pour son 15ème anniversaire, le Salon EPHJ-EPMT-SMT a souhaité avec ce sondage national apporter sa contribution à une meilleure compréhension du marché horloger, déclarent en choeur André Colard et Olivier Saenger, les deux fondateurs du Salon. Nous avons créé ce Salon en 2002 pour répondre à un besoin. Aujourd’hui, nous mesurons le chemin parcouru et l’incroyable talent de nos exposants. Ils ont résisté à tout, et ils vont continuer à nous étonner ! »

Les traditionnelles Tables Rondes du Salon ont rassemblé de nombreux auditeurs qui se sont passionnés pour les sujets abordés par des personnalités suisses ou étrangères, à l’image des débats autour des limites de l’impression 3D, des nouvelles applications Laser, du réel potentiel des medtechs ou de l’avenir de l’horlogerie.

Selon les propos recueillis dans les allées du Salon, le taux de satisfaction des exposants reste élevé et de nombreuses affaires ont été discutées.

Rendez-vous pour la prochaine édition d’EPHJ-EPMT-SMT qui se déroulera du 20 au 23 juin 2017 à Genève – Palexpo.

img21302.jpg