Le crash de l’Ethiopian Airlines dimanche, marque le second accident grave pour le Boeing 737 MAX en seulement cinq mois. Une redite dramatique qui interroge sur la formation des pilotes à cet aéronef nouvelle génération.

Lire l'article originel >>