Pour lutter contre le paludisme en Afrique, une jeune sénégalaise du doux prénom d’Oumoul se bat pour faire connaître ses actions et bénéficie désormais d’un site web grâce au soutien de la société genevoise Gestion et Informatique pour Tous. Grâce au site, Oumoul et ses amis pourront communiquer et faire partager les efforts et les avancées du combat contre le « palu ». La principale arme contre le virus est la moustiquaire imprégnée d’insecticides. L’anophèle femelle ne peut plus venir aussi facilement piquer ses proies. Pour lutter contre cette terrible infection parasitaire qui tue des milliers d’enfants, Oumoul Khayry Sow, 21 ans œuvre au quotidien sur le terrain pour informer les populations du danger de cette maladie.

Oumoul organise depuis 2001 la Caravane de lutte contre le paludisme. Ce sont 15000 moustiquaires imprégnées et du matériel biomédical qui seront distribués entre les régions de Dakar, Saint Louis, Thiès, et Louga par Oumoul Khayry Sow surnommée reine du paludisme, lors de la prochaine caravane de lutte contre le paludisme du 4 au 16 août 2007. Oumoul Khayry Sow et ses caravaniers sillonnent chaque année pendant l’hivernage les villages les plus reculés du Sénégal pour sensibiliser les populations sur les méfaits du paludisme en les offrant des médicaments et des moustiquaires imprégnées.

Pour joindre Omoul oumoul@oumoul.org.

img5633.jpg

Omoul est également soutenue par l’Association Carine ensemble contre le paludisme