La saison des tulipes est éclose. La fleur à bulbe qui fait la notoriété du Keukenhof, la plus grande collection de tulipes du monde, à l’ouest d’Amsterdam, épanouit également ses charmes à l’aéroport d’attache de KLM. Un petit jardin d’Eden – presque un Keukenhof miniature – accueille les voyageurs du monde entier dans la halle de transit d’Amsterdam-Schiphol. Une invitation à aller admirer le spectacle sur place, par exemple au prix sensationnel de 149 francs suisses avec le nouveau vol Bâle-Amsterdam.

Emerveillement garanti ce printemps à Amsterdam, qui déroule pour ses visiteurs un tapis… de tulipes. CityJet for AIR FRANCE dessert désormais deux fois par jour la métropole hollandaise, à partir du prix de lancement sensationnel de 149 francs (taxes incluses). A l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol, une véritable mer de fleurs accueille les passagers dans les halles de transit à l’atterrissage et dans les zones publiques à l’enregistrement. Le 1er avril, la collection royale de tulipes du célèbre Keukenhof faisait une entrée remarquée, pour la première fois de l’histoire, dans ce point d’envol vers le monde. D’innombrables sortes fleurissent dans ce Keukenhof miniature. Pour admirer l’original, le visiteur se rendra en bus de l’aéroport (Schiphol Plaza, terminal 2) à Lisse pour se retrouver devant un océan de tulipes, de narcisses et de jacinthes de tous les coins du monde et se promener dans l’impressionnant jardin de sculptures. Le Keukenhof fête cette année son 60e anniversaire. Cette excursion dans le «jardin de la cuisine» – traduction littérale de Keukenhof – est un classique des séjours printaniers dans la ville des bords de l’Amstel.

Informations et réservations: www.airfrance.ch, centrale de réservation Air France au 0848 74 71 00 et toutes les agences de voyages.

img12423.jpg

Un petit jardin d’Eden – presque un Keukenhof miniature – accueille les voyageurs du monde entier dans la halle de transit d’Amsterdam-Schiphol.