Le numéro deux mondial du pneu, le japonais Bridgestone, vient d’annoncer son intention d’investir 1.125 milliards de yens en cinq ans (6,8 milliards d’euros) dans le but avoué de ravir au français Michelin la place de numéro un mondial du secteur. Brigestone envisage notamment la mise en place de nouvelles usines au Mexique, en Pologne, en Hongrie et au Japon. Il programme également une extension de ses sites de production en Inde et en Indonésie. Bridgestone vise un chiffre d’affaires de 4.000 milliards de yens en 2012-2013, soit 20% de plus que celui qu’il devrait totaliser en 2007, grâce notamment à une production en volume dopée et à une offre de produits haut de gamme, tant pour les automobiles que pour les camions et bus.

img6628.jpg

Bridgestone souhaite investir 6.8 milliards d’euro pour doubler son concurrent Michelin.