Suite aux allégations rendues publiques en avril 2008 sur la gestion de la caisse chômage du SIT dans une volonté de nuire tant au syndicat qu’à un certain nombre d’assuré-e-s, le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), autorité de surveillance des caisses de chômage, a effectué un contrôle approfondi des activités de la caisse de chômage SIT et rendu son rapport final.

Au terme de ses investigations, le SECO conclut qu’il n’y a pas, comme insinué, « d’affaire SIT », ni en matière de gestion administrative, ni dans le domaine du traitement des dossiers d’assuré-e-s.

De ce fait, les résultats du rapport SECO sont traités entre lui et le SIT selon la procédure ordinaire et ne prêtent pas à commentaires, particulièrement en ce qui concernent les dossiers d’assuré-e-s qui relèvent des règles impératives en matière de confidentialité. Le SIT considère dès lors cette « non-affaire » comme close.

Christina STOLL, cosecrétaire générale.

img12483.jpg

Gestion de la caisse de chômage SIT : pas d’affaire.