Jean Calvin se trouve dans une pièce austère au coeur de la vieille ville de Genève, près du cadavre de son fils Jacques, mort de maladie. S’adressant à son enfant décédé, Calvin se remémore sa vie et trace les grandes lignes de son action politique et théologique. Depuis son seizième siècle, Jean Calvin s’adresse également à nous, ses contemporains. Le temps est aboli.
Ce monologue est une plongée dans les méandres cérébraux du redoutable théologien, une investigation de nos racines communes, car Calvin a marqué le subconscient des Genevois -et plus largement de la civilisation occidentale- d’une manière indéniable, et souvent méconnue.

Le public va vivre une expérience inédite : une heure passée dans l’intimité de l’inquiétant Jean Calvin.

Dans le cadre de cette pièce, le MIR propose deux visites guidées inédites autour de la figure de Calvin, menées par Olivier Fatio, fondateur du Musée, les mardi 3 mai et mercredi 4 mai, à 18h30.

Une piece écrite et mise en scène par Dominique Ziegler
Du 25 avril au 8 mai avril, a la Chapelle Saint-Léger, Genève
En partenariat avec le Musée International de la Réforme

Plus d’informations sur le site internet du MIR : mir.ch

img21069.jpg