A l’occasion du 500ème anniversaire de Jean Calvin, le photographe Nicolas Righetti et le journaliste Pierre Grosjean ont sillonné le monde à la rencontre de quarante Calvin, femmes et hommes, vivants sur les cinq continents. De la Suisse au Brésil en passant par le Cameroun, ces Calvin de tous âges se sont révélés face à l’objectif et l’interview. Ils ne se réclament pas tous et de loin du Réformateur, mais chacun exprime à sa manière une richesse identitaire marquée au sceau d’un individualisme dont Calvin fut l’un des principaux promoteurs. Des regards à découvrir dans Calvin World, un livre et une exposition au Musée International de la Réforme.

Chacune des personnes présentées est photographiée à partir d’une mise en scène particulièrement travaillée de Nicolas Righetti, dans un contexte architectural et environnemental très minutieusement délimité. Le soin particulier voué à l’image est fondamentalement un hommage rendu aux hommes, femmes et enfants qui ont accepté de se confier pour ce projet. Dans son travail de journaliste, Pierre Grosjean est habité par une même empathie. Par des textes courts et aboutis, l’intimité des Calvin se dévoile, sans que ne soit négligée pour autant son inscription dans un contexte plus large… et parfois calvinien. Pierre Grosjean saisit l’occasion de rappeler, quand la résonance s’y prête, un trait significatif de la figure du Réformateur de Genève ou du mouvement qu’il a suscité.

img17751.jpg

Quarante portraits sur cinq continents
Du 15 juin au 18 septembre 2011