Cette exposition du Musée de Carouge accompagne la publication du nouveau tome du Dictionnaire carougeois consacré aux artistes de la ville sarde. Le volume, qui compte environ 400 pages, témoigne de la vitalité artistique de Carouge. Nombreux sont les artistes nés à Carouge, plus nombreux encore sont ceux qui ont été attirés par l’atmosphère particulière de Carouge et s’y sont installés. Très riche en illustrations, et pour la première fois imprimé en couleurs, ce tome du Dictionnaire documente ces acteurs de la vie culturelle locale, des anciens aux forces vives de la création actuelle.

Dans une présentation soignée, il offre une foule d’informations, très souvent inédites, sur des artistes parfois méconnus ou très peu documentés. Pour d’autres en revanche qui ont connu les honneurs de publications, les notices du Dictionnaire insistent d’abord sur les liens particuliers de ces artistes avec Carouge. Les galeries, les associations d’artistes carougeois (la Palette carougeoise, par exemple), ainsi que les expositions qui ont marqué et marquent la vie artistique de la ville sarde font également l’objet de notices particulières. Au final, un beau livre très complet, incontournable tant pour les amateurs d’art que pour les passionnés d’histoire carougeoise.

Pour marquer cet événement, le Musée propose une sélection d’œuvres provenant essentiellement des collections municipales, que viennent compléter quelques prêts extérieurs. Cette exposition ne vise nullement l’exhaustivité mais entend plutôt offrir des éclairages sur cette longue histoire et mettre en exergue la richesse de Carouge. Les grands noms du paysage artistique (les Vibert, Emile Chambon, Poussin, par exemple) côtoient des artistes plus discrets mais non moins intéressants (Louis Nyauld, Alfred Félix, Jean Tavernier, pour ne citer qu’eux). Cette exposition offre également une nouvelle opportunité de présenter au public une sélection des toiles et sculptures conservées par le Musée de Carouge, œuvres qui trouveront très certainement un jour leur place dans des salles d’exposition permanente.

Exposition du 23 novembre 2009 au 24 janvier 2010
Du mardi au dimanche de 14 heures à 18 heures
Entrée gratuite

img14504.jpg

Cette exposition du Musée de Carouge accompagne la publication du nouveau tome du Dictionnaire carougeois.