Ce vendredi 22 janvier, ATMB a réaffirmé son engagement pour l’innovation en faveur des transports de demain et des mobilités durables. C’est au centre d’exploitation autoroutier Haute Qualité Environnementale® de Bonneville, lieu symbolique de la dynamique d’innovation d’ATMB, que collaborateurs, partenaires et élus se sont rassemblés pour la traditionnelle cérémonie des voeux.

François Drouin, président d’ATMB, est revenu sur le 50e anniversaire du Tunnel du Mont Blanc, ainsi que sur les projets concrétisés en 2015 autour des trois priorités d’ATMB : le service client, la sécurité et la préservation de l’environnement.

Une nouvelle démarche d’innovation engagée en 2015

« L’année 2015 aura été particulière pour ATMB car elle a été celle du 50e anniversaire du Tunnel du Mont Blanc », a expliqué François Drouin, président d’ATMB, en introduction de la cérémonie des voeux. À cette occasion, le tunnel a ouvert ses portes. Pas moins de 1 200 visiteurs sont venus découvrir les équipements uniques au monde qui en font une référence en matière de sécurité et d’innovation.

Dans la continuité du travail extraordinaire réalisé par les pionniers qui ont construit le tunnel il y a 50 ans, ATMB s’est engagée dans une démarche globale d’innovation pour réfléchir et concevoir sur son réseau des solutions innovantes de transport.

En 2015, ATMB a réalisé une étude avec l’institut CSA concernant les attentes des Européens sur la route du futur. Deux priorités se dégagent clairement : à l’horizon 2035, les Européens imaginent une route à la fois plus verte et plus sûre. Ces résultats ont nourri le travail engagé au sein d’ATMB sur les mobilités durables.

En décembre, dans le cadre de Solutions COP21, une initiative de la société civile autour des solutions pour le climat, ATMB a réuni 200 experts et personnalités de tous horizons pour débattre des enjeux de la route de demain.*

« Notre mission est de préserver les territoires exceptionnels que nous desservons en travaillant sur les mobilités durables qui feront demain partie de notre quotidien. C’est une manière de perpétuer l’esprit novateur qui a animé le travail exceptionnel de ceux qui ont conçu et construit le Tunnel du Mont Blanc il y a 50 ans », a déclaré François Drouin.

* Revivez la table ronde « Route du Futur : innover pour des mobilités durables » sur atmb.com

Trafic en hausse et accidentalité en baisse

En 2015, le trafic global a connu une hausse de 2,16 % sur l’Autoroute Blanche et de 3,8 % au Tunnel du Mont Blanc. Les véhicules légers ont connu une croissance exceptionnelle. Ils sont les premiers clients d’ATMB et illustrent, cette année encore, l’importance de l’autoroute et du tunnel notamment pour l’activité touristique. ATMB a ainsi enregistré le 8 août un pic de 8 300 véhicules au tunnel et le 28 février un pic de 80 000 véhicules sur l’autoroute.

Sur le plan de sécurité routière, l’année 2015 a été bonne avec une diminution du nombre d’accidents sur l’autoroute de 11 %. Aucun accident n’a été comptabilisé au Tunnel du Mont Blanc.

En 2015, des projets réalisés autour de trois priorités : sécurité, service client et environnement

La préservation de l’environnement est une priorité pour ATMB. Afin d’encourager le développement des solutions alternatives de transport, ATMB a fondé avec l’Association des Jeunes Actifs de la Vallée de l’Arve (AJAVA) un site web gratuit dédié aux étudiants. Mis en ligne en septembre, il a déjà permis 645 trajets.

Pour favoriser l’insertion environnementale du réseau d’ATMB dans le paysage et dans le cadre du Plan d’Intégration Environnementale, 52 projets ont été identifiés en lien avec la préfecture de Haute-Savoie et les collectivités territoriales. Ce plan, financé à hauteur de 38 millions d’euros par ATMB, intègre des projets en partenariat avec les collectivités concernant la ressource en eau, les risques naturels, le bruit, les corridors biologiques et les espaces naturels, l’intégration paysagère ainsi que le soutien aux solutions alternatives de transports et la qualité de l’air.

ATMB fait aussi de la qualité du service apporté à ses clients une priorité. Un nouveau centre de service client a été inauguré à Nangy, permettant d’accueillir les clients dans de meilleures conditions tout en répondant à la demande croissante d’abonnements télépéage, soit + 42 % en 2015.

Le télépéage est en effet très plébiscité puisqu’ATMB a franchi en octobre 2015 le cap du 100 000ème abonné télépéage. 80 % des conducteurs utilisant l’Autoroute Blanche pour leur trajet domicile-travail ont choisi le télépéage.

En parallèle, ATMB a poursuivi le travail de réaménagement de ses aires de services et de repos. La construction du carrefour giratoire d’Eloise lancée en juin 2015 s’achèvera en 2016.

Enfin, en 2015, ATMB a continué à investir pour la sécurité de ses infrastructures. Les équipes du Tunnel du Mont Blanc ont implanté un nouveau système de Gestion Technique Centralisée, l’intelligence informatique de haut niveau du tunnel qui pilote les équipements de sécurité du tunnel et détecte le moindre événement avec plus de 30 000 données analysées. Pas moins de 12 000 tests ont été lancés depuis le mois de novembre 2015 pour préparer sa mise en service. Au total, plus d’un million de points de contrôle seront vérifiés.

img20912.jpg