Qui aurait pu croire qu’il fut possible de faire danser des choses aussi ""communes que des sacs en plastique ? Qui pourrait penser qu’il fut possible de leur donner vie ? Ce pari insensé, la marionnettiste Phia Ménard le réussit au-delà de tout ce qu’il est possible d’imaginer dans le conte “L’après-midi d’un foehn”, programmé à la salle polyvalente mardi 12 janvier à 18h30 et mercredi 13 janvier à 15h30. Dans ce tableau éblouissant, la sensibilité de l’univers de Debussy, qui a pour sa part composé “L’après-midi d’un faune” au début du 20e siècle, est intact. Avec Phia Ménard, les mêmes créatures du merveilleux bruissent au gré du vent…
On nous promet une composition chorégraphique d’une beauté rare et envoutante, «particulièrement recommandée aux enfants à partir de 5 ans, absolument magique pour tous.» Alors, place à la découverte et à la poésie avec la compagnie Non Nova pour ce spectacle à la croisée des arts du cirque, de la musique et de la danse ! 
Pratique : Entrée adultes : 10 euros, – de 18 ans : 8 euros, – de 12 ans : 6 euros.

Pas de doute, ce mois de janvier est intense. L’équipe du Théâtre Jean-Vilar a en effet programmé dans la foulée un spectacle humoristique avec Sergi Lopez. Jeudi 21 janvier à 20h30, il viendra jouer à la salle polyvalente “30/40 Livingstone”, une pièce hilarante mêlant considérations tennistiques de haute volée (grâce à John McEnroe) et humour anthropologique ! Il est des acteurs qui sont de véritables bêtes de scène. L’Espagnol Sergi Lopez est de ceux-là…  
Pratique : Plein tarif : 18 euros, tarif réduit (étudiants, demandeurs d’emploi, retraités…) : 14 euros, lycéens : 10 euros, collégiens : 8 euros, – de 12 ans : 6 euros. Places en vente à l’Office de tourisme et au Théâtre Jean-Vilar (rue de la République). 
S. Perrin


2017-01-10