L’Office fédéral des routes rappelle que l’amende maximale fixée pour la possession d’un antiradar est d’1 million 80 000 francs. L’Office met ainsi les conducteurs et les opérateurs téléphoniques en garde contre les GPS permettant de repérer les contrôles routiers. Selon la loi, les GPS ayant une fonction avertisseur de radar ne peuvent ni être mis sur le marché, ni acquis, ni utilisés de quelque manière que ce soit. Leur publicité est interdite. Les contrevenants risquent une dénonciation auprès du Tribunal cantonal, qui les condamnera à une amende ou à l’arrêt.

img1941.jpg

Une éventuelle amende de 1 million 80 000 francs!