L’après-midi de ce vendredi 17 novembre, Monica Bonfanti, Cheffe de la police, a rencontré le président du syndicat de la gendarmerie UPCP (Union du Personnel
du Corps de Police), Alain Devegney.

Dialogue contructif
Lors de cet entretien, ils ont dialogué de manière très ouverte et constructive et ensemble, ont passé en revue les sujets intéressant la gendarmerie, ceci à la satisfaction des deux parties. Ils sont revenus sur les points qui avaient été traités ensemble, en compagnie des trois autres syndicats de la police et de Laurent Moutinot, Conseiller d’Etat en charge du Département des institutions, ceci lors de la réunion paritaire du 19 octobre.

Malheureuse incompréhension des jours passésLa Cheffe de la police a également présenté à Alain Devegney les points prévus à l’ordre du jour de la prochaine réunion agendée à la date du 18 décembre 2006. Il appert que les soubresauts de ces derniers jours soient uniquement dus à une malheureuse incompréhension du rôle que chacun doit tenir dans notre institution. Les précisions idoines ayant été apportées, les deux parties se sont engagées à ce que ce genre d’événement ne se reproduise plus à l’avenir et considèrent l’affaire comme étant close. L’engagement a également été pris de se revoir régulièrement, en fonction des besoins et disponibilités de chacun.

Aucun interview
Les deux parties ont décidé de ne pas commenter cette rencontre, de quelque
manière que ce soit, à l’extérieur de l’entreprise. Dès lors, aucune demande
d’interview, de quelque sorte que ce soit, ne sera prise en compte, aussi bien par la hiérarchie de la police que par le syndicat UPCP. A l’issue de cette réunion, Monica Bonfanti a informé l’ensemble du personnel de la police, via un canal interne de diffusion de l’information. Elle y a rappelé à toutes les collaboratrices et à tous les collaborateurs de la police, que sa porte, depuis le 1er août dernier, a toujours été ouverte, qu’elle l’est encore et qu’elle le sera encore dans le futur. Elle a enfin souligné sa totale confiance et son plein soutien dans l’institution.

img1429.jpg

Monica Bonfanti