L’économiste en chef de la Banque mondiale, le chinois Lin Yifu, estime que la croissance chinoise sera en dessous des 10% en 2009 à cause notamment de l’impact de la crise financière. Selon ce spécialiste financier, l’ordonnance que le géant asiatique est sensé utiliser face à la crise financière est de stimuler la demande intérieure. Les pays en développement vont de toute façon souffrir de la crise qui ralentit la demande en provenance des Etats-Unis et de l’Europe. Les exportations vont baisser de manière importante, explique encore le chef de la Banque mondiale. La Chine avait connu une croissance de son économie à hauteur de 11.9% en 2007. Pékin avait annoncé la semaine dernière un ralentissement de sa croissance, en hausse de 9% au troisième trimestre, son niveau trimestriel le plus bas sur les 5 dernières années.

img10691.jpg

La Chine va connaître une baisse de sa croissance pour 2009.