Chômage du dirigeant : Assurer ses arrières

par | 04 mars 2011

La crise a rappelé à tous que le spectre du chômage pouvait aussi frapper les dirigeants d’entreprises. Et pour eux, souvent, point d’Assedic. Aussi, la GSC, l’Appi et la Cameic, à Paris, ou encore April, à Lyon, proposent une assurance. «Notre garantie chômage du dirigeant concerne les gérants majoritaires, les artisans, les commerçants ou les professions libérales, explique par exemple Jean-Christophe Vauquières, directeur de la stratégie et du développement de l’offre professionnels chez APRIL Santé Prévoyance. Pour pouvoir souscrire chez nous, l’entreprise doit avoir deux ans d’existence.»

Le scoring à l’entrée (le secteur d’activité, la santé de l’entreprise…) influera sur le montant des cotisations et la suite à donner au dossier. Inutile donc, d’essayer souscrire si l’entreprise est déjà au bord du dépôt de bilan, d’autant que le délai de carence est de 12 mois. En moyenne, la souscription — déductible des revenus imposables dans le cadre de la loi Madelin — s’élève à 1600 euros par an, soit 3,63% des revenus pour une assiette de garantie de l’ordre de 46000 euros, selon Jean-Christophe Vauquières. Et cette assiette est révisée chaque année. Une option révocation peut par ailleurs être choisie, moyennant une cotisation supplémentaire de 1,76 % des revenus déclarés. …

0 commentaires

Découvrez également :

Édito | Le déficit et la guerre

« On a une stratégie claire : baisser les impôts, pour relocaliser, être le pays le plus attractif en Europe et réindustrialiser. C’est ce que nous sommes en train de faire. […] La réindustrialisation, c’est bon pour l’emploi », a déclaré Emmanuel Macron, le 11...

LIRE LA SUITE

Industrie : SAV France, une entreprise magnétique

SAV France, à Montmélian, filiale française du groupe allemand SAV, est spécialisée dans le magnétisme industriel. Créée en 2013, elle présente la particularité d’être détenue à 67 % par ses deux cogérants savoyards. SAV France, créée en 2013 par Vincenzo...

LIRE LA SUITE

ZAC Vetrotex : dans le “triangle d’or” de Chambéry

À Chambéry, les trois ZAC du centre nord : Grand Verger, Vetrotex et La Cassine forment un “triangle d’or” en pleine mutation. Sur la friche industrielle Vetrotex, plus de 800 logements sortent de terre… Le périmètre des trois Zac (zones d’aménagement concerté)...

LIRE LA SUITE

Publicité