Chômage : il devient urgent de réfléchir !

par | 10 Juil 2006

A peine arrivé à la tête de l’Union patronale suisse (UPS), Thomas Daum a pris de plein fouet la réaction du monde politique et médiatique face à sa proposition de baisser de 400 à 250 jours le nombre d’indemnités versées aux jeunes chômeurs.

Personne -ou presque – n’a alors relevé que le nombre moyen des indemnités versées aux jeunes chômeurs n’excédait pas 200 jours et que la mesure avait davantage le sens d’une incitation à la réflexion sur l’avenir de l’assurance que d’une véritable provocation.

Mais il en va de l’assurance-chômage comme des autres assurances sociales
Impossible d’avancer la moindre piste de réflexion sans que le conservatisme ambiant ne cherche immédiatement à faire taire les propositions.

Déficit programmé
Les chiffres sont pourtant connus et le recul est maintenant suffisant pour analyser la pertinence des mesures mises en place. Comme pour le reste des assurances sociales, la réflexion doit donc osciller en permanence entre l’abscisse des dépenses et l’ordonnée des recettes. Malgré l’embellie de la conjoncture, le déficit de l’assurance-chômage sera à peu près de 1,4 milliard en 2006 et la dette atteindra 5,5 milliards à la fin de l’année. Le mécanisme de financement prévu par la loi implique, de manière automatique, la hausse des cotisations, probablement de 0,5% dès 2008.

Force est de constater que les chiffres sur lesquels se basaient à l’époque les experts pour tabler sur un équilibre conjoncturel de l’assurance étaient trop optimistes (100’000 au lieu de 130’000 chômeurs actuellement).
Pour cette seule raison, la réflexion doit être reprise dans son ensemble et porter sur le volume des dépenses et les moyens de les maîtriser.

Il faut insérer, surtout les jeunes
Elle doit se prolonger en amont, surtout pour les jeunes, en se demandant quelle est la pertinence d’une formation qui les laisse sur le carreau, même pour peu de temps. Faut-il vraiment leur appliquer une durée identique d’indemnisation, alors qu’ils doivent s’insérer le plus vite possible dans le marché du travail?

Les études du professeur Sheldon de l’Université de Bâle ont démontré que la durée limitée et la dégressivité des indemnités sont un puissant facteur de recherche d’emploi. Pour les jeunes, mais aussi pour les moins jeunes.
Sauf que les besoins ne sont forcément pas les mêmes. Et qu’il faut donc s’engager dans cette direction avec audace et équité.

Au fond, la réforme est un art difficile.

Lorsque la réforme est tardive, c’est la révolution qui l’emporte parce que la frustration a atteint un tel degré qu’elle ne laisse la place qu’à l’émotionnel. Et ce n’est pas forcément à l’avantage de ceux que l’on croyait protéger.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Immobilier & Covid-19 : la demande ne correspond plus forcément à l’offre disponible

Le marché de l’immobilier est tendu en plaine parce qu’avec la crise sanitaire du Covid-19 les acquéreurs ont modifié leurs critères de recherche et ne trouvent pas forcément des biens en rapport. Durant le confinement, les acquéreurs ont mis en pause leurs projets, pour les reprendre dès le 11...

Immobilier : quand tout un secteur s’arrête brutalement

Les défis se multiplient dans le secteur de l’immobilier. Déjà bousculés ces dernières années par les évolutions législatives, la transition écologique ou encore l’impact croissant de la digitalisation, les professionnels de l’immobilier ont été déstabilisés au printemps 2020 par la crise sanitaire du covid-19. Le secteur pourtant reste très dynamique en Savoie Mont Blanc, mais […]

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 23 octobre 2020

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°43 du 23 octobre 2020 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. L’édition Savoie (73) : L’édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l’imprimer, mais aussi rechercher dans la publication ! […]

Genève : les fonctionnaires manifestent contre la baisse de leurs salaires

Les agents de la fonction publique genevoise se mobilisent contre la volonté de l’exécutif cantonal de diminuer leur rémunération dans le cadre du budget 2021. Les fonctionnaires genevois vont-ils passer l’automne dans la rue ? Ils étaient en tout cas près de 6 000 à battre le bitume de la place...

La reprise se confirme dans l’industrie

La 8e vague de résultats de l’Observatoire de la santé des entreprises de Mont-Blanc Industries montre que les niveaux d’activité continuent de s’améliorer. Mis en place en mars 2020 par Mont-Blanc Industries,  en partenariat avec le cabinet Infusion, la Fondation de l’Université Savoie...
Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

2.50€ pour 24h
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest