Pour lutter contre le réchauffement climatique et contribuer au développement durable, le Web constitue un outil fort utile pour informer au mieux et réunir les personnes soucieuses d’écologie, d’économie d’énergie et de mieux vivre. Le site Internet «wattwat.com» regroupe une communauté virtuelle qui cherche des moyens d’utiliser les ressources énergétiques de manière à la fois plus efficace et responsable.

Site et magazine
Ce réseau social du Web 2.0 est aussi centré sur les priorités à considérer par les industries et les gouvernements pour mettre en marche de nouvelles façons de produire de l’énergie. Il bénéficie par ailleurs du soutien de la CEI, l’organisation non gouvernementale responsable de la production de normes internationales dans ce domaine. Une des premières initiatives lancée par «wattwat.com» s’intitule «care4it». Celle-ci fait appel aux établissements scolaires du monde entiers, plus particulièrement à la créativité des élèves, pour qu’ils soumettent des idées permettant d’améliorer l’efficience de l’énergie électrique.

En Suisse, d’autres actions existent, comme le concept d’anges gardiens de la planète (www.angesgardiens.ch) lancé cet été par NiceFuture.com, un webmagazine prônant la qualité de vie et le développement durable, et qui offre à chacun de réduire sa consommation de CO2 par le biais de divers gestes que la plateforme virtuelle propose tous les mois.

Jeu en ligne
Outre ces sites participatifs, plusieurs idées ont vu le jour sous forme de jeu en ligne. Ainsi, l’univers numérique de «V Gas» mis au point sous la houlette du projet européen Virtualis. Cette simulation intelligente propose aux joueurs d’apprendre à gérer leurs émissions de CO2, tout en bénéficiant d’un confort optimum. Projetés dans une grande maison en 3D, ils seront confrontés à divers choix de vie, comme de déterminer les avantages et les inconvénients de différents modes de transport. Des actions qui se reflèteront en niveaux de méthane, de dioxyde de carbone ou d’oxyde d’azote, et qui feront d’eux des champions ¬- ou des ânes – de l’écologie. Enfin, Swisspower propose depuis deux ans le concours «Power Brain», un quiz dont les questions gravitent autour d’une maison de l’énergie et qui connaît un succès grandissant. Des expériences virtuelles pour des enjeux et un engagement bien réels.

img7588.jpg

Le web vole au secours du durable.